SIMPLICITÉ ÉCONOMIE ÉCOLOGIE

11 novembre 2020

Copropriétés : Qu’attendons-nous pour réaliser nos projets de Performance Énergétique ?

Quand il s’agit de copropriété, le contexte auquel nous faisons face est paradoxal. D’un côté, les prêts du Crédit Foncier destinés aux copropriétés ont disparu en 2019 laissant derrière eux un vide non réellement comblé par les banques qui ont repris le flambeau. D’un autre côté, le Plan de Relance a été annoncé en septembre dernier, avec son lot de bonnes nouvelles, en particulier en matière de rénovation énergétique. Vers quelles actions et par quels moyens les copropriétés doivent elles aujourd’hui s’orienter ?

Quand l’écologie rencontre le pragmatisme

En septembre dernier, le Plan de Relance du gouvernement a annoncé un financement ambitieux de 30 milliards d’euros pour la transition écologique et 6,7 milliards d’euros dédiés à la rénovation énergétique des bâtiments. Et ce dernier se matérialisera notamment au travers de l’aide « MaPrimeRénov’ » qui est accessible à tous les ménages, sans plafond de revenus, à partir du 1er octobre 2020, et non plus qu’aux foyers modestes et très modestes comme auparavant. Elle permettra alors de financer une grande variété de travaux d’isolation, de ventilation ou de changement de mode de chauffage, ainsi que la réalisation d’un audit énergétique de notre logement.

Pourtant, quand il est question d’aides dans ce domaine, les informations fusent de tous les côtés… Certificat d’économie d’énergie, subventions de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH), aides locales, fonds Air, prêt à taux zéro… Pour les copropriétés, privées de leur acteur de référence, le Crédit Foncier, par quoi commence-t-on ?

Prenons par exemple le cas de Pierres de Paris, un syndic de copropriété. Ce dernier a pris le parti de réaliser le scan de l’ensemble des copropriétés dont il est responsable et pour certaines, une étude de vétusté afin de prioriser les travaux à réaliser. Les conclusions quant aux actions à réaliser ?

  1. Remplacer en priorité les chaudières fioul
  2. Réaliser des travaux de performance énergétique en calorifugeage et en équilibrage hydraulique.
  3. Modifier les contrats d’énergie pour passer en énergie renouvelable

Le point commun à ces constats ?

Ce sont des actions qui permettront d’optimiser les critères environnementaux, économiques et de confort pour l’ensemble des copropriétaires. Ainsi, en réalisant une telle démarche, on agit en faveur de la transition énergétique.

Alors qu’attendons-nous ? En effet, même si cette transition semble évidente, la France compte encore 3,3 millions de résidences principales chauffées au fioul, soit 12 % des foyers ! Or, faire le choix de remplacer notre chaudière fioul par une chaudière à condensation, c’est réaliser au moins 35 % d’économies de CO2 (si l’on passe au gaz, alors au bois on n’en parle même pas !) et plus de 40 d’économie sur votre facture énergétique de chauffage !

Hélas, pour beaucoup, ces aménagements riment avec complications… Pourtant, ces travaux bénéficient de nombreuses subventions et n’impliquent pas de financement. Il s’agit donc, pour les copropriétés, de proposer une nouvelle démarche pragmatique et source d’économies.

Quid du contexte actuel ?

Reste à savoir comment ça marche… Pour beaucoup de nos copropriétés, il s’agit souvent d’un manque de lisibilité des offres disponibles. Toutefois, avec l’arrivée des dernières aides gouvernementales et la simplification de « MaPrimeRenov », cela sera plus simple pour un syndic qui étudier ces projets.

Néanmoins, ne le nions pas, le contexte que nous connaissons tous aujourd’hui ne nous aide pas vraiment… Mais rien ne nous empêche de gagner du temps (et de l’argent) !

S’il n’est pas possible de réunir des Assemblées Générales aujourd’hui, nous pouvons toujours consacrer ce temps aux audits des installations existantes afin de préparer dès maintenant les AG de 2021.

Encore, faut-il savoir à qui s’adresser… La presse ne cesse de nous rappeler les dernières arnaques en date de certains acteurs mal intentionnés dans ce domaine. Côté confiance, il devient alors de plus en plus difficile de trouver les acteurs qui tiennent vraiment la route. Dans ce cas, commençons par nous rapprocher des acteurs certifiés RGE (reconnu garant de l’environnement). Ils sont tous recensés sur la plateforme d’accompagnement FAIRE, mise en place par l’ADEME.

Économie, écologie et simplicité : c’est possible, même aujourd’hui !

Ainsi, vous l’aurez compris, nous pouvons tous opter pour une démarche favorable à la performance énergétique de nos bâtiments et le contexte est plutôt propice. Le guide proposé par l’ADEME « Rénover en Copropriété » – qui oriente vers une Rénovation globale et étaye les différents outils à la disposition des copropriétés comme le plan pluriannuel de travaux (PPT), le plan de travaux d’économies d’énergie (PTEE) ou le contrat de performance énergétique (CPE) – est sur ce point particulièrement éclairant. Néanmoins, nous pouvons penser que toutes les copropriétés n’adopteront pas encore cette démarche.

Et vous, quelle est votre démarche pour réaliser vos travaux de performance énergétique ?

Gonzague de Borde

Un grand merci à Jacques Boucher, Pierre Baux, Maud Geiger, Quentin Bouteille, Grégoire Detraux, Florian Perrois, Julie Berthier Joël Courbis pour nos échanges et leurs conseils avisés

Dernières actus

18 novembre 2022

Retour des Héros de la Transition au Campus de la Transition #PARTIE III !

🎥 A la rencontre des héros de la transition – épisode #4 PARTIE 3 – au Campus de la Transition ! 👉 Retrouvez l’épisode 3 avec Arthur Croizier qui nous explique les différentes formations au sein du campus : https://lnkd.in/enXqyXjH 💡 L’idée des Héros de la Transition est de partir à la rencontre de celles et ceux qui se cachent … En savoir plus

14 novembre 2022

👉Nous avons le plaisir d’accompagner dans le cadre du décret tertiaire les écoles de l’Enseignement Catholique des Alpes Maritimes.

Comment les accompagne-t-on?👉 En analysant leurs consommations historiques👉 En identifiant les contraintes de chaque bâtiment👉 En déterminant l’année de référence et les objectifs à atteindre dans le cadre du décret tertiaire👉 En identifiant les grands enjeux énergie pour le client👉 En ciblant les actions rapides et rentables à mener👉 En remplissant les données sur la … En savoir plus

4 novembre 2022

🌱 Le Coup de Pouce Chauffage évolue : un coup de boost pour dire au revoir au fioul

👉 L’ Arrêté du 22 octobre 2022 modifiant l’arrêté du 29 décembre 2014 relatif aux modalités d’application du dispositif des certificats d’économies d’énergie vient bonifier les montant de prime accordées pour le remplacement d’une chaudière fioul de la manière suivante : PAC AIR/EAU ou EAU/EAUPAC HYBRIDE CHAUDIÈRE BIOMASSESYSTÈME SOLAIRE COMBINÉ 👉 Pour les ménages modestes : on … En savoir plus

Nous contacter

"Posez-nous
vos questions et
échangeons sur vos projets"

Appelez-nous au
01 77 700 504

Greenta Ile de France

36, avenue Pierre Brossolette, 92240 MALAKOFF

Greenta Auvergne

Chadeau, 63470 SAINT GERMAIN PRÈS HERMENT

Greenta Sud

Allée des tennis, 83400 HYERES




    Pour connaître et exercer vos droits, consultez notre politique de confidentialité.